Santiago vous étonnera. Capitale chimérique du Chili, cette ville raffinée promet des aventures excitantes et les meilleurs points de vue sur les Andes d’Amérique du Sud.
renez un vol direct de Barcelona à destination de Santiago. Réserver votre vol. Pour en savoir plus sur Santiago sans crouler sous les chiffres, consultez notre guide Que faire à Santiago.

Tout sur Santiago du Chili

LA LOCALISATION

La capitale chilienne est située au centre de l’étroite bande de terre qui constitue ce pays d’Amérique du Sud. Santiago s'étend sur un vaste plateau de 80 km de large dans le bassin de Santiago, une immense et profonde vallée entourée de chaînes de montagnes. À l’est, s’élève la Sierra de Ramón, dans les Andes légendaires. À l’ouest de la ville, la cordillère de la Costa s’étire perpendiculairement à l’océan Pacifique. Plus de six millions de touristes visitent le Chili chaque année, faisant de la capitale du pays l’une des villes les plus visitées d’Amérique latine. La région métropolitaine de Santiago est l’une des plus vastes du pays. Elle comprend la province de Santiago, qui elle-même englobe le Centro (la commune centrale de l’agglomération de Santiago). Autant dire que le Centro est en quelque sorte le centre-ville de Santiago. Et quel centre-ville ! Et il ne faut pas oublier les communes principales, au nombre de 32, et leurs quartiers. Plus une métropole qu’une ville !

L’AÉROPORT

Les vols à destination de Santiago arrivent à l’aéroport international Comodoro Arturo Merino Benítez, qu’on appelle également aéroport de Nuevo Pudahuel ou aéroport international de Santiago (en abrégé, SCL). Plus de 15 millions de passagers y transitent chaque année, ce qui en fait l’aéroport le plus fréquenté du Chili et le sixième en Amérique du Sud. Il y a un seul terminal qui accueille les arrivées et les départs. L’aéroport est situé à 15 km au nord-ouest de la ville, dans la commune de Pudahuel.

LE TRANSFERT DEPUIS/VERS L’AÉROPORT

L’aéroport a créé un nouveau pôle de transport pour accueillir les passagers internationaux. Lorsque vous quittez le hall des douanes, suivez les flèches bleues qui vous dirigent vers ce pôle. Vous pourrez y réserver et y acheter des billets pour les moyens de transport officiels depuis l’aéroport, échappant ainsi aux taxis illégaux et sans licence. Les taxis officiels, les bus et un ticket combiné bus/métro ou des Ubers vous transporteront entre l’aéroport et votre lieu de séjour à n’importe quelle heure de la journée.

TAXIS

Moyen le plus simple et le plus confortable de se rendre au centre-ville de Santiago, les taxis sont facilement disponibles depuis le pôle de transport. Réglez votre course auprès de l’un des guichets officiels pour vous assurer de payer le bon prix. Un aller simple prend environ 25 minutes et vous coûtera 25 €, soit environ 20 000 pesos chiliens. Des services de commande de navette par Internet sont également disponibles. Un peu moins chers qu’un taxi, la course vous coûtera environ 22 €, en fonction de l’heure du trajet.

BUS

Les lignes régulières de bus, bon marché et pratiques sont le mode de transport le plus économique depuis l’aéroport. Les compagnies de bus partent de l’aéroport et les billets peuvent être achetés au pôle de transport. Les bus circulent toutes les 10 minutes de 6 h 00 à 23 h 00, puis toutes les heures. Le trajet dure au minimum une heure et coûte 1 € ou plus, selon le service. Que demander de plus ?

BUS/MÉTRO

Si vous souhaitez tenter l’aventure d’un trajet de bus + métro pour vous rendre dans le centre-ville de Santiago, rien de plus simple. Achetez vos billets aux guichets du pôle de transport, puis rendez-vous au niveau 1 et montez dans le bus pour Metro Barrancas (généralement le deuxième arrêt). La première étape du trajet dure environ 10 minutes et coûte 1 €. À la station Metro Barrancas, prenez la ligne 5 jusqu’à Santa Ana. Le trajet dure 15 minutes et vous coûtera entre 1 et 2 €.

LES TICKETS

La carte Bip! permet de se déplacer facilement dans Santiago en empruntant les transports publics. Vous comprendrez aisément l’origine du nom de cette carte au bruit émis par la borne lorsque vous validerez vos premiers trajets ! Les cartes s’achètent et se rechargent dans les stations de métro. La carte est débitée à mesure que vous prenez le bus ou le métro. Les cartes coûtent 1 500 pesos chiliens (2 €) et le crédit minimum est de 1 €. Les bus (Micros) coûtent 640 pesos chiliens par trajet et le métro 700 pesos par trajet.

LA MÉTÉO

La ville bénéficie d’un climat méditerranéen : les étés sont généralement chauds et arides, et les hivers, froids et humides. En été, de novembre à mars, les températures peuvent atteindre 35 °C. Durant les mois d’hiver, de mai à septembre, les températures varient de 14 °C à 0 °C. Et tandis que les averses se succèdent en ville, les Andes se couvrent de neige.

L’HÉBERGEMENT

Les vols pas chers à destination de Santiago vous permettront peut-être de réserver une plus belle chambre dans l’un des hôtels haut de gamme de la ville. Les prix varient de 170 € à plus de 250 € la nuit dans un hôtel cinq étoiles. Les grands noms habituels de l’hôtellerie internationale, ainsi qu’un certain nombre d’hôtels de charme et de maisons d’hôtes, offrent un choix d’hébergement éclectique en ville. Le prix moyen d’une chambre d’hôtel est de 50 € à 90 € par nuit. Le nord-est du centre-ville est particulièrement prisé en raison de la vue dégagée qu’il offre sur les Andes enneigées par temps clair. Si vous préférez vous immerger dans la vie locale, Airbnb propose un vaste choix d’hébergements dans la ville et ses environs.

LA VILLE

Cette capitale tentaculaire longe l’épine dorsale enneigée de l’Amérique du Sud. L’Europe et l’Amérique du Sud se mélangent dans cette métropole vibrante, haut lieu culturel et gastronomique avec une cuisine sud-américaine incomparable, des bars à vin et de nombreuses activités pour occuper vos journées.

LA CULTURE

Les 20 dernières années ont été marquées par une incroyable explosion des activités culturelles. Les arts sont en plein essor dans la capitale. Des groupes psychédéliques alternatifs se produisent sur scène à Santiago et aux États-Unis. La ville est le cœur battant vers lequel convergent les poètes, les écrivains et les rêveurs de tout le pays. L’offre prolifique de musées et de collections d’art de qualité vous séduira et vous captivera.

LA CUISINE

La scène culinaire florissante occupe de plus en plus les pages des magazines gastronomiques américains et européens. Les influences espagnoles mêlées aux délicieux produits locaux font de Santiago un haut lieu de la cuisine sud-américaine. Les petites assiettes, le poisson frais et les grandes empanadas garnies de bœuf et d’olives issus de la région sont plébiscités par les chroniqueurs en ligne du monde entier.

LA FÊTE

Les bars à vin, lieu fétiche de la vie nocturne dans les années 1980, continuent d’occuper le centre de la scène à Santiago. Les bars sur le toit des hôtels, avec vue sur les Andes, sont des rendez-vous incontournables pour voir et être vu. Cependant, la ville a gardé une âme hipster très authentique, avec des bars recouverts de graffitis, pour passer des soirées plus intimes avec des amis.

L’ENVIRONNEMENT

Les 32 communes de Santiago ont chacune un attrait unique. Certaines n’apparaissent pas sur le radar des touristes lambda, alors n’hésitez pas à explorer ces trésors cachés. Le côté ouest du centre-ville est un peu plus calme et décontracté que les quartiers du centre et du nord du centre-ville.

LES ACTIVITÉS

Lors de votre séjour, ne manquez pas de contempler Santiago d’en haut. L’observatoire panoramique le plus haut d’Amérique latine vous attend pour découvrir la ville sous un jour différent. Vous y découvrirez une vue imprenable sur les Andes légendaires et pourrez repérer la station de ski parfaite pour vous offrir quelques jours d’évasion sur les pistes et faire le plein d’adrénaline.

LE SHOPPING

Les marchés d’Amérique latine sont un spectacle à ne pas manquer. L’explosion des couleurs, des goûts et des odeurs vous envoûtera. Si vous préférez la culture haut de gamme ou le shopping classique, la ville regorge de magasins dans le style des Champs-Élysées.